Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 “Parcours d’un combattant de l’ALN, Wilaya III”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
inebgui
Invité



MessageSujet: “Parcours d’un combattant de l’ALN, Wilaya III”   Sam 20 Fév - 14:35

“Parcours d’un combattant de l’ALN, Wilaya III”
La guerre d’indépendance revisitée de l’intérieur
Par : Hafida Ameyar

Parcours d’un combattant de l’ALN, Wilaya III est le tout premier livre écrit par Abdelmadjid Azzi. Dans cet ouvrage de 304 pages, publié aux éditions Mille-Feuilles, l’ex-combattant et ancien secrétaire général de la Fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR/UGTA) apporte son témoignage sur ce qu’il a vécu pendant la guerre de Libération nationale.

L’auteur revient sur certains souvenirs d’enfance et les raisons qui l’ont poussé, à l’âge de 19 ans, à s’engager sur le terrain du combat, dans la Wilaya III (Kabylie). Azzi signale d’emblée, dès la première partie, qu’il a mis l’accent particulièrement sur la vie du maquisard.
Dans la partie suivante, l’auteur nous fait entrer dans les services de santé de l’ALN de la région de Kabylie, Zone II. Jusque-là, peu de choses ont été dites sur lesdits services, d’où tout l’intérêt du témoignage de Azzi. Ce dernier, devenu infirmier après sa blessure, puis responsable des services de santé, y décrit toute l’organisation, la prise en charge des blessés, le dévouement et la responsabilité des infirmiers qui, souvent, travaillaient avec les moyens du bord. La dernière partie est consacrée à la capture du combattant, puis son transfert dans un camp allemand et, enfin, à son réintégration au sein de l’organisation du FLN jusqu’en mars 1962.
Mais, l’auteur ne s’arrête pas à la date du cessez-le-feu, puisqu’il parle de son apport dans la gestion de la ville d’Akbou jusqu’à la proclamation de l’indépendance. “Les personnages cités ont, pour la plupart, survécu à cette guerre effroyable et demeurent les témoins vivants de la rigueur du contenu de ce modeste ouvrage que je leur dédie”, tient-il à préciser.
Une manière pour faire taire ses éventuels contradicteurs ou, comme il l’écrit lui-même, “apporter une contribution rigoureuse et sincère sur les événements vécus, pendant cette période douloureuse de notre Histoire”. Parcours d’un combattant de l’ALN, Wilaya III relate 50 années de vie d’un ancien moudjahid.
Plus que tout, il s’appuie sur des notes écrites par un jeune, âgé aujourd’hui de 72 ans, pour nous faire revisiter, avec ses yeux, les facettes de cette guerre populaire. À l’heure où l’écriture de cette histoire si décisive pour les choix à venir, les relations d’avenir et les chemins à ouvrir aux jeunes générations, interpelle tout un chacun, l’approche sereine des zones sombres, voire des intolérances dans nos propres rangs, ne fera que précipiter la renaissance d’un peuple et d’une nation.
Elle les rendra plus aguerris et les éclairera sur les logiques démentielles du système colonial et sur ce que celui-ci est capable de provoquer comme limites, y compris dans les rangs des résistants. C’est dire que la question qui nous intéresse n’est pas d’être pour ou contre ce qu’écrit Azzi, mais de savoir ce que l’auteur a à nous dire.
C’est d’autant plus vrai, car le premier constat, qui fait d’ailleurs l’unanimité de tous les Algériens et les Algériennes, est le suivant : le colonisateur français était l’ennemi à abattre. Le livre d’Abdelmadjid Azzi a été préfacé par Kamel Bouchama, écrivain et ancien ministre et ambassadeur. Pour ce dernier, l’auteur “a pris ses responsabilités, toutes ses responsabilités, pour immortaliser, avec d’autres combattants de sa génération, cette formidable guerre d’Algérie (…)”. Non sans applaudir au “courage humain” du maquisard de la Wilaya III. Une grande surprise attend le lecteur.
Celui-ci sera certainement épaté par la plume d’Azzi. Il ne pourra pas rester indifférent à son style romancé, sa constance, sa fraîcheur et sa douceur, qui l’aideront sûrement à sortir plus ragaillardi, après une profonde plongée au cœur des tragédies vécues par le peuple algérien. Plus particulièrement les petits gens des villages.

L’auteur de Parcours d’un combattant de l’ALN, Wilaya III, Abdelmadjid Azzi, sera l’hôte de la librairie éditeur Mille-Feuilles, à la rue Khelifa-Boukhalfa (Alger), aujourd’hui à partir de 14h, pour assurer la vente-dédicace de son livre.
Revenir en haut Aller en bas
 
“Parcours d’un combattant de l’ALN, Wilaya III”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes questions et mon parcours...
» Avis sur les nouveaux parcours
» Saïd Boubaghela, parcours d’un valeureux combattant
» Témoignage : parcours de Camelia au bout d'un an de création
» Parcours de Cathy56

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Histoire :: Histoire de l'Algérie-
Sauter vers: