Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 conte africain .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: conte africain .   Mer 2 Juin - 15:30

L'union fait la force .


Voici ce que j'ai vu :
Ce n'est pas aujourd'hui que le monde a commencé,
ce n'est pas aujourd'hui qu'il va finir.
Il y avait un vieux avec ses fils.
Il avait dix fils.
Il prit dix brindilles et les attacha ensemble.
Il donna ces brindilles à l'un de ses fils,
il lui dit "Brise-les".
Le fils ne put les briser.
Alors il sépara les brindilles,
il en donna une à chacun.
Chacun put briser sa brindille.
Alors le vieux leur dit :
"Si vous êtes séparés,
vous voyer qu'on peut vous briser,
mais si vous êtes unis,
personne ne pourra rien contre vous".
C'est cela que j'ai vu.
Revenir en haut Aller en bas
Ayamoon
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 673
Age : 55
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: conte africain .   Mer 2 Juin - 17:20

j'ai vu ce conte quelque part sur le forum....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: conte africain .   Mer 2 Juin - 17:45

Le secret du bonheur .


Un enfant demande à son père:


Dis papa, quel est le secret pour être heureux ?
Alors le père demande à son fils de le suivre. Ils sortent de la maison, le père sur leur vieil âne et le fils suivant à pied. Et les gens du village de dire:
- Mais quel mauvais père qui oblige ainsi son fils d'aller à pied !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison, dit le père.

Le lendemain ils sortent de nouveau, le père ayant installé son fils sur l'âne et lui marchant à côté. Les gens du village dirent alors:
- Quel fils indigne, qui ne respecte pas son vieux père et le laisse aller à pied !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Le jour suivant ils s'installent tous les deux sur l'âne avant de quitter la maison. Les villageois commentèrent en disant:
- Ils ne respectent pas leur bête à la surcharger ainsi!
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Le jour suivant, ils partirent en portant eux-mêmes leurs affaires, l'âne trottinant derrière eux. Cette fois les gens du village y trouvèrent encore à redire:
- Voilà qu'ils portent eux-mêmes leurs bagages maintenant ! C'est le monde à l'envers !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Arrivés à la maison, le père dit à son fils:
- Tu me demandais l'autre jour le secret du bonheur.
Peu importe ce que tu fais, il y aura toujours quelqu'un pour y trouver à redire.
Fais ce qui te plaît et tu seras heureux..

ELLE EST PAS BELLE L VIE.
Revenir en haut Aller en bas
Nazim
Confirmé
Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 1087
Localisation : Alger
Emploi/loisirs : Chômeur
Humeur : Smile
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: conte africain .   Mer 2 Juin - 18:27

j'ai deja lu ceci mais en version arabe pour en conclure avec cette citation : إرضاء الناس غاية لا تدرك

_________________
Nazim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: conte africain .   Aujourd'hui à 21:16

Revenir en haut Aller en bas
 
conte africain .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conte africain .
» Le sage Africain....l'union fait la force.
» le déficit USA ou le conte des deux fermiers
» Petit conte....sel mânas
» Conte kabyle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Divers :: Autres-
Sauter vers: