Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 “LES ALGÉRIENS DE BILÂD EC-SHÂM DE SIDI BOUMEDIÈNE À L’ÉMIR ABDELKADER (1187-1911)”, DE KAMEL BOUCHAMA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tikka
V.I.P.
V.I.P.


Masculin
Nombre de messages : 6081
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: “LES ALGÉRIENS DE BILÂD EC-SHÂM DE SIDI BOUMEDIÈNE À L’ÉMIR ABDELKADER (1187-1911)”, DE KAMEL BOUCHAMA   Mar 15 Juin - 16:21

“LES ALGÉRIENS DE BILÂD EC-SHÂM DE SIDI BOUMEDIÈNE À L’ÉMIR ABDELKADER (1187-1911)”, DE KAMEL BOUCHAMA
Restitution d’une histoire


Les éditions Juba viennent d’éditer un livre qui se penche sur l’histoire des Algériens qui ont quitté leur pays pour le Moyen-Orient, la Syrie. Les Algériens de Bilâd Ec-Shâm de Sidi Boumediène à l’Émir Abdelkader (1187-1911), de Kamel Bouchama, est un récit qui jette la lumière sur des évènements historiques pour une grande majorité d’entre nous, levant ainsi le voile sur un passé, une histoire qui, de tout temps, n’ont presque jamais été abordés, dévoilés. Et comme le disait si bien Ibn Khaldoun dans sa Mouqadima : “L’histoire n’est pas seulement des évènements passés, l’histoire a un autre sens. Elle consiste à méditer, à s’efforcer d’accéder à la vérité, à expliquer avec finesse les causes et les origines des faits, à connaître à fond le pourquoi et le comment des évènements.” C’est ce qu’a tenté de faire Kamel Bouchama dans ce livre. “Jusqu’à quand nos jeunes continueront-ils d’ignorer l’épopée de ces prestigieux et honorables Maghrébins, nos ancêtres, dont la vie exemplaire et le legs spirituel devront continuer à nourrir l’esprit des générations ?” s’interroge l’auteur à la page 9. En effet, c’est dans “un souci évident de les soustraire à cette influence de désinformation sur nos origines, notre combat, notre culture, notre pratique de l’Islam, initiée par tant de spécialistes imposteurs ou charlatans, et par tant de faux prédicateurs, exploitant le vide culturel et profitant des crises successives, ayant miné le pays à cause de dysfonctionnements multiples” que l’auteur a pris cette initiative de revisiter l’histoire, de mettre au grand jour des vérités jusque-là méconnues. En effet, en revisitant l’histoire, Kamel Bouchama nous raconte les moments exceptionnels que nos ancêtres ont vécus. Des moments gorgés d’évènements et de successions de faits. Articulant sa démarche autour de treize chapitres – tous aussi palpitants et captivants les uns que les autres –, l’auteur revient sur la participation effective des Algériens, à l’histoire de l’humanité et surtout à sa construction et à son écriture. Tout au long de ces 344 pages, il met en exergue l’apport bénéfique “de nos ancêtres” pendant toute la durée de leur présence à Bilâd Ec-Shâm. Une présence qui n’a pas été sans influence sur le mode de vie social, économique et culturel de cette partie de l’Asie orientale. Le lecteur découvre des noms, des lieux et des évènements que l’auteur dévoile. Des noms de personnes qui ont marqué l’histoire, qui ont marqué des lieux ; des évènements qui servent de témoin à cette épopée historique. Les Algériens de Bilâd Ec-Shâm de Sidi Boumediène à l’Émir Abdelkader (1187-1911), c’est la découverte de ce mouvement migratoire des Berbères d’Afrique du Nord vers l’Asie orientale (Moyen-Orient). C’est une rétroprojection de pans entiers de l’histoire commune entre ces deux régions. Commune de par tous ces évènements et mouvements significatifs – en perpétuelle mutation – qui l’ont faite et construite. Plus qu’un travail historique, c’est un travail de réhabilitation.

Les Algériens de Bilâd Ec-Shâm de Sidi Boumediène à l’Émir Abdelkader (1187-1911), de Kamel Bouchama, Juba éditions, récit, Algérie 2010
.

_________________
Montage bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tikka
V.I.P.
V.I.P.


Masculin
Nombre de messages : 6081
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Les Algériens de Bilād e-Shām etaient present avant l'Emir AEKader...   Jeu 19 Jan - 11:59

''جزائريو بلاد الشام رحلوا قبل الأمير عبد القادر''
أوضح الوزير والسفير الأسبق، كمال بوشامة، أن الحديث عن جزائريي بلاد الشام يعني الحديث عن فئة متناسية قدمت الكثير للشرق الأوسط، قائلا: ''هذه المحطة التاريخية المهمة من تاريخ الجزائر كانت منسية أو مجهولة تمامًا، ينبغي على جميع المؤرخين أن ينبهوا إليها، مادامت كتابة تاريخنا تتطلب الإلمام بكل ما قدمه الجزائريون داخل وخارج الوطن''. وأكد كمال بوشامة، عشية أول أمس، في محاضرة له بمركز التسلية العلمية بالجزائر العاصمة، أن ثمة أناسا لا يفهمون البتة أصول الجالية الجزائرية المقيمة ببلاد الشام، معقبا: ''كلما أُسأل عن حال هذه الفئة التي يعتقدون أنها رحلت مع الأمير عبد القادر، أُجيب إن هذا الاعتقاد خاطئ، لأن جزائريي بلاد الشام لم يرحلوا مع الأمير، بل رحلوا تحت لواء القطب المتصوف سيدي بومدين شعيب، وشاركوا في معركة حطين سنة .''1187
وأضاف المتحدث أن الجزائريين الذين بقوا هناك، كوّنوا جالية أخذت تتزايد ككرة الثلج، ''وعندما لاحظ صلاح الدين الأيوبي مشاركتهم الفعالة في مختلف الميادين والمجالات، منحهم الحي الغربي من المسجد الأقصى، أو ما يعرف بـ''حي المغاربة''، الأمر الذي جعل نسبتهم في تزايد مستمر''.
وأردف يقول: ''أما الأمير عبد القادر فقد دخل دمشق سنة 1855، أي بعد سبعة قرون من معركة حطين، وبفضله تقوّت الجالية الجزائرية المقيمة هناك، فكان بمثابة الأب الروحي في نظرهم''. من جهة موازية، ناشد بوشامة السلطات العليا في البلاد إعادة الاعتبار لتراثنا المادي وغير المادي القابع ببلاد الشام، خاصة ما تعلق بقصور ومكتبات ودواوين ومدارس وزوايا الأمير عبد القادر..

كهينة شلي

_________________
Montage bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tikka
V.I.P.
V.I.P.


Masculin
Nombre de messages : 6081
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: “LES ALGÉRIENS DE BILÂD EC-SHÂM DE SIDI BOUMEDIÈNE À L’ÉMIR ABDELKADER (1187-1911)”, DE KAMEL BOUCHAMA   Jeu 19 Jan - 12:24

هل صحيح أن حائط البراق الذي يعرف ''بالمبكى'' ملكا إسلاميا لعائلة العلامة الجزائري الشيخ سيدي بومدين شعيب الغوث

قال السيد كمال بوشامة وزير الشباب وسفير الجزائر بدمشق سابقا، أن الوثائق والوقائع والدلائل تثبت أن حائط...

البراق والجهة الغربية من الأقصى الشريف هي وقف جزائري، واعتبر صاحب كتاب ''جزائريو بلاد الشام'' أن تدخل الإدارة الأمريكية تزييفا للتاريخ لصالح الصهاينة وذلك انسجاما مع الموقف الأمريكي الداعم لإسرائيل ليخلص إلى الدعوة لضرورة التحرك الرسمي والشعبي للإسهام في إحقاق الحق والوقوف في وجه محاولات تهويد الأقصى....

_________________
Montage bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: “LES ALGÉRIENS DE BILÂD EC-SHÂM DE SIDI BOUMEDIÈNE À L’ÉMIR ABDELKADER (1187-1911)”, DE KAMEL BOUCHAMA   

Revenir en haut Aller en bas
 
“LES ALGÉRIENS DE BILÂD EC-SHÂM DE SIDI BOUMEDIÈNE À L’ÉMIR ABDELKADER (1187-1911)”, DE KAMEL BOUCHAMA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» “LES ALGÉRIENS DE BILÂD EC-SHÂM DE SIDI BOUMEDIÈNE À L’ÉMIR ABDELKADER (1187-1911)”, DE KAMEL BOUCHAMA
» Des algériens dans une énigmatique association française
» Que veulent les Algériens ?
» quoi de neuf pour les ib et gachi dégage
» MASSACRE DU 17 OCTOBRE 1961.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Culture :: Culture, Art, Musique, ...-
Sauter vers: