Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adieu les mouches !...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Adieu les mouches !...   Dim 18 Juil - 16:27

l'été rime avec bistioles

Terrifiante, cette bestiole, non.?

Depuis que j'habite cet appartement, je subis régulièrement des invasions de mouches.

Pourquoi.? Je n'en sais rien.

J'ai suspecté les bouches d'aération (c'est un immeuble ancien 17eme siecle il y a des prises d'aération dans la cuisine, la salle de bains, etc.).: ce n'est pas ça.

Ces mouches sont insupportables car elles ne sont pas comme les petites mouches gentilles dont les déplacements gracieux font guili-guili sur votre bras ou votre mollet pendant que vous êtes tendrement abandonné à une petite sieste.

Non, ces mouches-là doivent avoir des pieds fourchus ou je ne sais quelles chaussures à crampons.: quand elles se posent sur la peau, elles piquent presque, c'est très désagréable.

Celles qu'on a en ce moment sont vraiment bizarres.: elles me foncent dessus au lieu de s'enfuir quand je m'approche, elles se cognent dans mon visage, elles se posent sur les parois des casseroles bouillantes quand je fais la cuisine et volent autour de moi en permanence (et remballez vos mauvaises pensées je vous prie, ce n'est absolument pas moi qui les attire.!), elles sont comme aimantées par tout ce qui fait fuir une mouche normale. Quand on ne vit pas cette agression perpétuelle, on peut difficilement imaginer l'état de stress que ça procure.


Moi, c'est simple, je deviens folle. Quand j'ai entendu un bzzzzz sourd et affolé dans mes cheveux hier, c'en a été trop. J'ai eu recours à mon instrument fatal.: celui qui résout tout.!

Un aspirateur 1.200.watts, ni plus ni moins.
Mon problème, c'est que je ne supporte pas d'empuantir l'atmosphère avec de l'insecticide, et que les tapettes à mouches qui laissent des cadavres écrasés tout le long des murs, très peu pour moi.

Alors que l'aspirateur, quel bonheur.! Vous aspirez en vitesse l'objet ou la personne dont la présence vous semble incongrue, et hop, vous voilà débarrassé.
Cruel.? Je n'y peux rien, que voulez-vous, c'est trop minant. Elles ne veulent pas fuir, alors il faut bien qu'elles disparaissent d'une manière ou d'une autre.

Etudions-les un peu, ces misérables enquiquineuses.

C'est fascinant, cette manip. Rapidissime, vif et habile. Je ne sais pas comment elle fait pour ne pas s'emmêler, c'est tellement fin.

Tiens mais qu'est-ce qu'elle fait.? Elle lève carrément ses pattes arrière jusqu'à son postérieur. Dites-moi, c'est souple ces petites bêtes-là.!

Et allez donc, je me tripote sans vergogne devant tout le monde.

Et maintenant, elle se refrotte tout ça, c'est quand même intéressant à regarder.:

Aïe, elle a vu que je l'observais, elle n'a pas l'air contente:

Et voilà la punition.! Elle m'a tourné le dos .

Ces inconvenances répétées me conduisent à penser qu'il s'agit d'un mâle.

Maintenant qu'elle s'est dégagé l'intestin, elle se frotte les mains et s'apprête à faire un peu d'escalade.
Et voilà.: fait.!
Et depuis le sommet, on contemple son oeuvre avec satisfaction. Similitude étonnante entre l'homme et la mouche.

Dites, vous savez quoi ?

Je crois que je commence à m'attacher.
Eh oui, quand on prend le temps de regarder, souvent on finit par aimer...

Bon allez, t'es mignonne, tu vivras.

Va vite te faire voir ailleurs pendant que je m'occupe de tes copines.

(Ce qu'elle fait. Elle comprend ce que je lui dis en plus, c'est dingue ça !)

'est vraiment intolérable. Je fais vrombir l'aspirateur et je dirige le tuyau vers elles.
Flûte, raté.! Elles ont fichu le camp comme l'éclair. Car en plus, elles mutent, ces espèces de teignes. Celles d'il y a trois mois se laissaient aspirer sans problème, celles-ci sont beaucoup plus vives et réactives. Elles se sont adaptées à mon mode d'éradication.: quand elles sentent l'aspiration venir, elles bondissent sur le côté et essaient de me blouser à coup de loopings et de zigzags — et je dois reconnaître qu'elles y parviennent de plus en plus souvent.


Bon bref, une fois que j'en ai aspiré quelques-unes, voici ce que je fais pour abréger leurs souffrances (et un petit peu aussi pour éviter qu'elles ne ressortent de l'aspirateur, je le confesse)

Je projette un petit coup de "pschittt" dans l'aspirateur encore en marche (comme ça, il n'y pas d'insecticide dispersé dans la pièce)

Et vous comment chassez vous les mouches.

hadouda.
Revenir en haut Aller en bas
tikka
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Adieu les mouches !...   Lun 19 Juil - 12:13

Une femme arrive dans la cuisine et voit son homme avec une tapette à mouche
- Que fais-tu ?
Il répond :
- Je chasse les mouches...
- En as-tu tué ?
- Oui, 3 mâles, 2 femelles
Intriguée, elle lui demande :
- Comment fais-tu la différence entre les femelles et les mâles ?
Il répond :
- 3 étaient sur la cannette de bière, 2 sur le téléphone
Bizzzzzzzzz

_________________
Montage bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adieu les mouches !...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adieu les mouches !...
» Adieu 2011!
» Une fleur simple, la plus grande du monde végétal!!
» POINT SUPPLEMENTAIRE
» "Adieu le nucléaire": manifestation à Tokyo pour un "changement d'énergie"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Divers :: Autres-
Sauter vers: