Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Village Kabyle / comprendre une structure millénaire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tikka
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Le Village Kabyle / comprendre une structure millénaire...   Sam 18 Sep - 16:49


Les éditions Lumières Libres viennent d’éditer un très bon livre sur le village kabyle. C’est un ouvrage bien ficelé qui nous aide à mieux comprendre une structure millénaire. La Kabylie, cette région singulière de notre vaste et beau pays, l’Algérie, attire toujours les curieux du monde entier et inspire les différents créateurs. Le village kabyle, ce bijou perché sur des montagnes exquises, est encore une énigme à décrypter. Sa formation, sa structure sociale ancienne et actuelle est à étudier. «Le village kabyle, comprendre une structure ancestrale s’inscrit dans cette logique «exploratrice». «Jalouse de son honneur, fière de l’assistance qu’elle donne aux faibles qui l’invoquent, enrichie déjà par des donations et quelques amendes, dirigée par sa djemâa, protégée par sa loi, la cité africaine existe en principe sans murailles ni édifices… Si l’on ne s’arrête pas à l’aspect égalitaire de leurs demeures, à l’uniformité de leurs costumes, à la familiarité quasi-républicaine de leur langage, que nous admirons comme il convient, on distingue bientôt, je le répète, dans toutes leurs relations, depuis celles de l’Akhammâs avec son patron, jusqu’à celles de l’Amîne ou des Kehar avec leurs justiciables, une infinité de degrés et de nuances», écrit Émile Masqueray qui ne cache pas son émerveillement devant le village kabyle. «Voilà la Taddèrt ou le village par excellence, la forme visible et tangible d’association politique que l’on se plaît très justement à présenter comme l’expression la plus nette du génie kabyle, en tant que les circonstances extérieures lui ont permis de se développer», précise l’ancien professeur algérois. Masqueray décrit la beauté du village kabyle, retrace des éléments de son histoire et analyse son fonctionnement. «Toutes les maisons s’ouvrent sur ces ruelles. De même que les costumes des hommes, vêtus du burnous, ne se distinguent entre eux que par la propreté, les maisons des riches ne l’emportent sur celles des pauvres que par les dimensions des pièces, mais sont distribuées de même sorte, et servent exactement aux mêmes usages. La porte, très épaisse, s’ouvre sur une salle carrée qui ne reçoit qu’un peu de lumière de quelque trou percé dans le haut du mur. Au milieu est le foyer creusé en terre. Sur un des côtés, et le plus souvent à droite, sont d’énormes jarres d’argile bâties sur place, et des sacs faits de paille tressée : on y conserve l’huile, l’orge et le blé. A gauche et en contrebas est l’écurie, dans laquelle les bœufs et les mulets descendent en tournant, après avoir franchi le seuil ; le plafond en est peu élevé par rapport au niveau de la salle ; les animaux respirent par de larges baies qui s’ouvrent sur l’intérieur. Au-dessus de cette écurie est un plancher supporté par de fortes poutres : là dorment les femmes et les enfants auprès des provisions de figues, de fèves, de beurre et de viande séchée». Comme Karl Marx et Albert Camus, Masqueray saisit l’importance de la démocratie dans le village kabyle ; une démocratie à contempler, à réinventer, à perpétuer.

Ali Remzi
La Depeche de Kabylie.

_________________
Montage bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Village Kabyle / comprendre une structure millénaire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Village Kabyle / comprendre une structure millénaire...
» Un village Kabyle by night....?
» La démocratie en Kabylie, des villages politiques
» Fadhma el hadj, Jida la dernière sage-femme du village Tifrit n'Ath Oumalek...
» Comprendre mon bulletin de salaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Culture :: Culture, Art, Musique, ...-
Sauter vers: