Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   Sam 9 Oct - 18:05

Ah grenade, grenade, fruit sensuel au possible, joli fruit et si marrant à manger : on s'en met plein les doigts, c'est délicieux et ça croquille sous la dent.
J'en suis folle, c'est mon fruit favori. Un miracle ce machin.

En attendant, moi j'ai envie devous dire : mangez de la grenade ça vous fera un bien fou à votre moral et à vos papilles!!

ce fruit existe chez nous le rammane!! a vos grenades ! s v p
Revenir en haut Aller en bas
Attoubou
Confirmé
Confirmé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 168
Localisation : ICELAND
Humeur : Selon les circonstances!!
Date d'inscription : 19/09/2010

MessageSujet: Re: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   Sam 9 Oct - 19:20

hadouda a écrit:


ce fruit existe chez nous le rammane!! a vos grenades ! s v p



La grenade contient de puissants antioxydants polyphénoliques qui semblent inhiber le développement de l’athérosclérose, réduire le risque de maladie cardio-vasculaire et influer sur l’hypertension. L’extrait de grenade a également montré des propriétés susceptibles d’aider à freiner la croissance de certains cancers.


Dans la Grèce antique, la grenade était synonyme de vie et de régénération. En Égypte, elle était considérée comme le fruit des dieux et regardée comme un symbole de fertilité à cause de sa forme ronde et de l’abondance de ses graines. On retrouve des branches de grenadier dans le motif décoratif des piliers du temple de Salomon. Des colons espagnols ont introduit le grenadier en Californie en 1769. L’utilisation médicale de la grenade remonte à plus de 3 000 ans mais ce n’est que très récemment que l’on a redécouvert son efficacité à prévenir toute une série de pathologies potentiellement mortelles.

Un puissant antioxydant
L’activité antioxydante d’extrait de peau de grenade a été mise en évidence dans différents modèles . Un extrait de grenade a ainsi été donné à des rats exposés à du tétrachlorure de carbone, un produit chimique toxique. Le prétraitement avec l’extrait de grenade a protégé les niveaux des enzymes antioxydantes catalase, peroxydase et superoxyde dismutase. Il a également aidé à protéger le foie des animaux des effets toxiques du tétrachlorure de carbone.

La grenade contient une grande variété de flavonoïdes, représentant 0,2 à 1 % du fruit. C’est une source importante d’anthocyanines, de glucosides de delphinidine, de cyanidine et de pélargonidine.

Elle est particulièrement riche en ellagitannins et en gallotannins, essentiellement concentrés dans sa peau. Des tannins hydrolysables, principalement les punicalagines et l’acide ellagique, sont responsables de plus de 85 % de l’activité antioxydante de la grenade. Ce groupe d’antioxydants polyphénoliques est connu sous le nom de punicosides.

Bénéfique pour la santé cardio-vasculaire
Une récente étude réalisée par le Laboratoire de recherche sur les lipides de Haïfa en Israël a exploré les effets d’une supplémentation avec des antioxydants polyphénoliques chez des animaux. Les chercheurs ont observé que le jus de grenade était associé à l’inhibition de l’oxydation des LDL et à un ralentissement du développement de l’athérosclérose. Ils ont ensuite évalué l’effet de la consommation de jus de grenade chez des patients athérosclérotiques avec une sténose de l’artère carotide. Dix patients ont été supplémentés pendant trois ans avec du jus de grenade. Dès la fin de la première année, les résultats ont montré que l’épaisseur de l’intima-média de la carotide, un indicateur de la progression de l’athérosclérose, avait été réduite de 30 % par la supplémentation contre une augmentation de 9 % dans le groupe témoin. De surcroît, le jus de grenade avait réduit de façon significative les niveaux de LDL sérique en même temps qu’augmenté de 130 % le statut sérique antioxydant. La pression sanguine systolique a été réduite de 21 % au bout d’un an de consommation de jus de grenade .

Une autre étude a examiné l’effet de la consommation quotidienne de 50 ml de jus de grenade chez des patients souffrant d’hypertension. Au bout de deux semaines, la pression systolique avait baissé de 5 % et l’activité sérique de l’enzyme de conversion angiotensine (ACE) était réduite de 36 %. Une réduction de l’activité sérique de l’ACE semble atténuer l’athérosclérose, indépendamment des effets de l’hypertension .

Une étude iranienne a examiné les effets de jus de grenade concentré sur le profil lipidique de patients souffrant d’un diabète de type II avec des niveaux élevés de lipides sanguins. Les patients ont été supplémentés avec du jus de grenade pendant huit semaines. Les niveaux de cholestérol total, de LDL, le rapport LDL/HDL et cholestérol total/HDL ont été réduits de façon significative. Les auteurs de l’étude en ont conclu que la consommation de jus de grenade concentré pouvait modifier les facteurs de risque de maladie cardio-vasculaire chez des patients avec un cholestérol élevé.

Des applications possibles pour le cancer du sein
Le cancer du sein est l’un des cancers les plus courants qui menace la femme ménopausée. L’œstrogène le plus puissant de l’organisme, le 17-bêta-estradiol, joue un rôle important dans la genèse et le développement de cancers dont la plupart sont hormonaux dépendant à leurs premiers stades. Des composants polyphénoliques dérivés de la grenade inhibent la 17-bêta-hydroxystéroïde déshydrogénase de type I, l’enzyme qui convertit le faible œstrogène, œstrone, en son métabolite plus puissant, le 17-bêta-estradiol. Une forte expression de cette enzyme peut être un indicateur de mauvais pronostic chez des femmes ayant des tumeurs du sein avec des récepteurs œstrogènes positifs.

Partant de ces résultats, les chercheurs espèrent conduire un essai clinique pour évaluer les applications préventives et thérapeutiques de la grenade dans le cancer du sein.


Une influence sur le cancer de la prostate

Dans une étude récente, des chercheurs ont montré qu’un extrait de grenade inhibait la croissance cellulaire et induisait l’apoptose dans une lignée cellulaire de cancer de la prostate humain hautement agressive. La même équipe a poursuivi ses recherches et a testé l’effet de l’administration par voie orale d’un extrait de grenade sur des souris auxquelles des cellules de cancer de la prostate avaient été implantées. Ils ont observé, chez les souris traitées avec l’extrait de grenade, une inhibition significative de la croissance de la tumeur. De plus, la sécrétion de la PSA (l’antigène spécifique de la prostate) était réduite dans le sérum des animaux.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rima
Cordon Bleu
Cordon Bleu
avatar

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   Dim 10 Oct - 13:10


Les meilleures grandes dans notre région sont celles de ITH HALLA .


une traditions de chez nous :
Les gens de thamourth conservent des fois les grandes pour le petit panier de friandises pour acceuillir le printemps .
je vais essayer de garder une moi aussi j espere qu elle ne pourrira pas ( avec l humidité d'Alger ) j espere aussi que je peux resister à la deguster jusqu au printemps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abehri
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 399
Localisation : de là-bas
Emploi/loisirs : Tout.
Humeur : Comme les 4 saisons
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   Dim 10 Oct - 20:11

-Un conseil pour la conservation de ta grenade.

-1°/- Il faut veiller á ce que la grenade ne cogne contre aucun objet dur qui pourrait la blésser á l'intérieur.

-2°/- Il faut la conserver dans un endroit frais et pas du tout chauffé.De préférence suspendue á une ficelle pour éviter qu'elle roule ou qu'elle soit manipulée á tout moment.

3°/- Vérifier si dans le bout denté (porte-fleur) il n'y a pas cet insecte qu'on appelle FORFICULE ou "perce-oreille ou encore pince-oreille".En kabyle "ABOUSEKHTHANE" qui se retourne contre le fruit,quand il n'a plus rien á manger.Voilà!

-Bonne conservation et bonne appétit. "ROUH ATSEMAGRET ERBI3 2011" Besseha Ou Lehna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thamjabrith
Confirmé
Confirmé
avatar

Nombre de messages : 291
Age : 49
Humeur : bonne
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   Dim 10 Oct - 22:51

thijets a donne de bons conseils pour la conservation des grenades comme on dit LIFATAK B LILA ,FATAK BHILA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abehri
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 399
Localisation : de là-bas
Emploi/loisirs : Tout.
Humeur : Comme les 4 saisons
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   Dim 10 Oct - 23:15

-Merci á Yellis Netsmourthiou.-J'ai assez vécu quand même au bled pour avoir acquis ces quelques notions de vie là bas,laissées par nos grands-parents et qui nous permettaient de parer au manque durant les rudes hivers de la région que vous connaissez certainement tous.

-Tu sais qu'on conservait même le raisin,en prenant soin de nettoyer soigneusement les grappes des grains pourris et on tendait un fils de fer ou une cordelette de bout en bout au niveau du plafond(donc hors de portée des enfants)dans une pièce froide (non chauffée) et on suspendait ces grappes,que nous consommons durant l'hiver avec Erremmane-Abellout-El-djouz-Ellouz (pour ce qui en ont) même Thoubrast se conserve dans les même conditions.

-Ce dicton qui dit dans le temps: ELLI MA REQQA3 MA L'BÈS" (En raison de la pauvreté)

-Enfin,j'aime bien vous raconter ces procédés,qui me replongent dans mon enfance,car je revois réellement ces moments á l'instant ou j'écris.Je revis ces moments pour mieux dire. Au prochain récit inchallah,si l'occasion se présentera.CIAO!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tikka
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6081
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   Lun 11 Oct - 14:57

ELLI MA REQQA3 MA L'BÈS" (En raison de la pauvreté)
Dans le meme SILLAGE Dda...:WIN OUR N'ZZETT,AYEN YOUFA YELSITH...

_________________
Montage bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abehri
Confirmé
Confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 399
Localisation : de là-bas
Emploi/loisirs : Tout.
Humeur : Comme les 4 saisons
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   Lun 11 Oct - 15:27

-Exact "AJEDDI" tikka Tsiyi Inoufa Z'athnegh-Etsidek Ellejdhoudh.De bons dictons tres utiles.(ENNASSAYEH) -

-Agdernough Ioueth: -El-Djou3 I3llem S'qata - Ou Le3ra I3llem Lekhyata".Portes toi bien mon cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'EST LA SAISON DE LA GRENADES.
» OFFRE D'EMPLOI SAISONNIER POUR LA SAISON DE SKI
» cours de l'or / c'est LA saison NOW
» c'est bientôt la saison du pissenlit!
» Aviasuperforum Nouvelle Saison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Divers :: Autres-
Sauter vers: