Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mohamed Belhanafi tire sa reverence...Adieu le poete...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tikka
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Mohamed Belhanafi tire sa reverence...Adieu le poete...   Mar 6 Mar - 11:30


Un des poèmes compose par le défunt chantee par Idir...Azger i jjan lemtel...
Feu SI Moh(p/les intimes)est une figure emblématique de la radio, poète et producteur de sketchs et pièces théâtrales radiophoniques en langue kabyle,outre que la radio,Mohamed Belhanafi a composé des poèmes à nombre de chanteurs dont Djamal Chir, Idir, Medjahed Hamed, Arezki Bouzid, Atmani, Taous, Kaci Abdjaoui, Yassine Babassi, Malha, Chabeha, Ourida, Fella, El Djida Essghira, Zahia, Mouloud Habib, Cherif Khedam, Benslimane Mohamed et la chorale du lycée Fatma n’Soumer.
L'Algerie vient de perdre un monument de la culture kabyle...
Mes sincèreS condoléances a toute sa famille.Repose en paix et que Dieu vous reçois dans son vaste paradis !!!

_________________
Montage bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mohamed Belhanafi tire sa reverence...Adieu le poete...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui est Ghafir Mohamed ?
» sur Mohamed Saïl, anarchiste, kabyle (années 20-50)
» Mort de Mohamed Moulay, qui avait accusé Le Pen de torture en Algérie
» ESSAI DE MOHAMED GHAFIR DIT MOH CLICHY Un éclairage sur les événements du 17 Octobre 1961
» La Burda de Mohamed ben Said ben Hammad ben Abdallah ben Sanhaj ben Hilal ,dit Al Boussaïri...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Bienvenu :: Annonces-
Sauter vers: