Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeune ...................tu me déranges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
enseignante
Confirmé
Confirmé


Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 49
Localisation : algerie
Emploi/loisirs : enseignement- poésie-randonnées-bénévolat
Humeur : parfois
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Jeune ...................tu me déranges   Ven 27 Avr - 7:41

Alors que la France nomme un nouvel ambassadeur en Algérie
Alger maintient un "retraité" en poste à Paris

Samir Allam


Moins de quatre ans après sa nomination, Xavier Driencourt, ambassadeur de France, fait ses adieux à l’Algérie. « Je souhaite beaucoup de bonheur au peuple algérien. J’ai dit à plusieurs ministres que l’Algérie mérite mieux que l’image qu’elle a parfois, que le grand peuple algérien mérite mieux que l’image qu’il a parfois. J’ai confiance dans l’Algérie et dans son avenir. Les Algériens sont un peuple sage qui a choisi son destin il y a cinquante ans et qui sait contre vents et marées, maîtriser ce destin », a‑t‑il dit au cours d’une cérémonie, organisée ce mercredi 25 avril, à l’ambassade de France à Alger.

Nommé en août 2008, Xavier Driencourt rentre à Paris pour occuper le poste d’inspecteur général du ministère français des Affaires étrangère. Il cède sa place à André Parant, un connaisseur de la région du Sahel. Dans la tradition de la diplomatie française, un ambassadeur occupe son poste pour une période qui excède rarement quatre ans. Un renouvellement qui permet de redonner un nouveau souffle à la mission diplomatique et d’ajuster la politique étrangère de Paris dans le pays concerné. Parfois, l’ambassadeur peut être rappelé avant d’avoir accompli trois ou quatre ans si l’évolution de la situation le commande, comme cela a été le cas l’année dernière en Tunisie, après la révolution.

Mais la diplomatie algérienne n’obéit pas à la même logique. Missoum Sbih, ambassadeur d’Algérie à Paris, a été nommé ambassadeur d’Algérie en France en 2005. Depuis, quoique d’un âge avancé – plus de 80 ans –, il est toujours en poste. Malgré un résultat mitigé, il a échappé à tous les mouvements effectués ces dernières années dans le corps diplomatique. Certains attribuent cette longévité inexplicable aux "liens" entre M. Sbih et le président Bouteflika, les deux hommes étant originaires de la même région.

Résultat, la diplomatie algérienne en France est figée depuis quelques années, à tel point qu’elle ne parvient même pas à décrypter les évènements qui se déroulent dans ce pays. Elle n’arrive pas non plus à défendre le droit des Algériens, malmenés depuis par les nouvelles lois votées sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thiziri
Confirmé
Confirmé


Masculin
Nombre de messages : 756
Age : 57
Localisation : Ith Yaâla (Genéve)
Emploi/loisirs : Transport/voyage
Humeur : reelaaxeee..
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Jeune ...................tu me déranges   Dim 29 Avr - 5:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jeune ...................tu me déranges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une maman active et jeune dirigeante d'entreprise
» Jethem59 : jeune fille désespérée
» shirley12 : Nouvelle, jeune fille triste
» Mélyssa : Présentation d'une jeune fille de 21ans
» Salut d'un jeune diplômé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Discussions Generales :: Actualités, Evènement, Quotidien-
Sauter vers: