Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hommage à El Hadj El-Anka et à Slimane Azem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MissNchrea
Confirmé
Confirmé


Nombre de messages : 2148
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Hommage à El Hadj El-Anka et à Slimane Azem   Lun 17 Nov - 18:48

L'auditorium du complexe culturel Laâdi-Flici (Théâtre de verdure) abritera mercredi une journée d'étude autour du thème "Le chaâbi et la ville", organisée à l'occasion du 30e anniversaire du la disparition du grand maître de la chanson chaâbi El-Hadj M'hamed El-Anka.Cette rencontre réunira autour d'une table-ronde, des historiens, des archéologues, musicologues, écrivains et journalistes, pour débattre et revisiter les grands moments de ce patrimoine musical, son passé et son actualité. Une autre soirée artistique, en hommage du maître du chaâbi disparu il y a trente ans, est prévue pour mercredi et jeudi prochains, au niveau de l'auditorium Laâdi-Flici, avec à l'affiche une pléiade d'artistes de la chanson chaâbi, dont entre autres, Abdelkader Chercham, Kamel Bourdib, Djamel Bensamet, Nourredine Allane, Mustapha Belahcene, Youcef Benyaghzer et Youcef Liamine.

Un hommage a été rendu récemment au chanteur algérien Slimane Azem, un des grands artistes kabyles et figure légendaire de la chanson de l'émigration en France qui vécut les 20 dernières années de sa vie dans la région de Toulouse (sud-ouest de la France), a-t-on appris hier, auprès de l'association Tactikollectif. A travers cet hommage, qui a duré trois jours, l'association qui active à Toulouse a voulu reconnaître "l’£uvre et la portée" de l'auteur, compositeur et interprète algérien décédé à Moissac près de Toulouse en janvier 1983, expliquent les auteurs de l'hommage. Slimane Azem a laissé derrière lui "une oeuvre monumentale et des chansons devenues de véritables +témoins+ de la vie quotidienne, des préoccupations et de la nostalgie de ces hommes et femmes qui pensaient alors que l'exil ne durerait pas", ajoutent-il. "C'est de ces gens-là dont Slimane Azem s'est fait le porte-parole durant toute sa vie. Et c'est une partie de l'histoire de ces pays que ses chansons racontent, parce qu'elles viennent de là, ce sont des chansons de France", soulignent-ils.


El Moudjahid du 17/11/2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hommage à El Hadj El-Anka et à Slimane Azem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage à El Hadj El-Anka et à Slimane Azem
» Hommage à Ferhat Abbas et Benyoucef Benkhedda
» L’hommage de Yasmina Khadra à Tahar Djaout .
» Hommage aux associations de Kabylie...
» Hommage à nos soldats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Culture :: Culture, Art, Musique, ...-
Sauter vers: