Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lettre de Mouloud Feraoun à Albert Camus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tikka
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6080
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Lettre de Mouloud Feraoun à Albert Camus...   Mar 19 Mar - 12:08

REFLET CULTUREL
Lettre de Mouloud Feraoun à Albert Camus
Par : Abdennour Abdesselam

Aux éditions Bouchène est éditée une compilation des lettres que Mouloud Feraoun a adressées à ses amis depuis 1949 jusqu’au 14 mars 1962, soit la veille de son assassinat avec Ali Hamoutène et quatre autres de ses collègues. Dans chacune de ses lettres, Feraoun ne manque pas d’interpeller ceux-ci sur la réalité algérienne que certains d’entre eux oublient, ignorent ou feignent d’ignorer. Celle qui retient le plus l’attention est sans doute la toute première lettre qu’il adressera à Albert Camus, le 27 mai 1951. Feraoun fait savoir à l’auteur de “La Peste”, qui décrit la vie à Oran, ses regrets que parmi tous les personnages mis en scène dans le roman il n’est nulle part question de l’évocation des “indigènes”. Mais bien plus, il se désole qu’Oran ne fût à ses yeux qu’une banale préfecture française. Quand Feraoun écrit cette lettre, il ne connaissait pas encore directement Camus, hormis un simple croisement lors d’un passage en 1937 à Tizi Ouzou. Camus était bien plus âgé que lui. Feraoun avait lu tous ses livres, et au fur et à mesure de ses lectures il ne comprenait toujours pas pourquoi ces auteurs français nés en Algérie ne connaissaient pas suffisamment les “indigènes” qu’étaient ses compatriotes. Même quand Camus écrit souvent sur les Kabyles dans Alger républicain, Feraoun n’en tire aucune fierté. Bien plus, il refuse cette fragmentation du peuple. Il lui dit : “…nous n’ayons personne pour nous comprendre”. Albert Camus avait déjà lu “Le fils du pauvre”. Il avait apprécié le contenu, et Feraoun le sait par Emanuel Roblès. Pourtant, le livre étale tout sur ces oubliés “d’indigènes”. Feraoun annonce à Camus qu’il allait continuer d’écrire, de parler et de faire parler ses concitoyens tels qu’ils sont réellement. Cette détermination avait pour objectif de restituer la voix aux siens, de réajuster, de corriger et d’apporter la contradiction à ce regard agaçant et déformant à travers lequel la société algérienne était perçue et décrite par une catégorie d’écrivains français peu soucieux de parler des autochtones. Cette première lettre faite d’admiration sincère envers Camus, mais aussi et surtout faite de contestation ferme est en soi l’expression de l’engagement de l’écrivain algérien aux côtés des siens. Feraoun voulait casser cette tendancieuse différence farfelue installée entre les Algériens par la littérature coloniale de l’époque. Sans détour ni précaution d’usage, Feraoun écrit encore dans la lettre : “…à mon tour d’expliquer les Kabyles et montrer qu’ils ressemblent à tout le monde, à tous les Algériens par exemple”. Cette ressemblance ne poursuit pas la physionomie humaine mais plutôt la capacité pour tout être humain, d’abord les siens “indigènes”, de se hisser à partir de leurs vertus toutes “indigénées” à tout progrès social, à toute réussite sociale. Il dispute ainsi le monopole de la littérature jusque-là détenu par certaines voix complaisantes du monde de l’écriture..


_________________
Montage bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chlita
Confirmé
Confirmé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Lettre de Mouloud Feraoun à Albert Camus...   Mar 19 Mar - 17:39



Tikka, écoute ce que ton écrivain préféré dit sur Albert camus…c'est très émouvant, quel bel hommage! de la part de mouloud Feraoun.
Je crois qu'ils s'apprécier énormément tout les deux.
Dis-moi tikka, tu dois avoir que des livres de mouloud Feraoun dans ta bibliothèque…tu aime la grande littérature???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre de Mouloud Feraoun à Albert Camus...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre de Mouloud Feraoun à Albert Camus...
» Portrait:Mouloud Feraoun.
» Évocation: cinquante ans deja,que Mouloud Feraoun fut assassine...
» l'accrochage de Taourirt Yakoub
» 48ème anniversaire de l’assassinat de Mouloud Feraoun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Culture :: Culture, Art, Musique, ...-
Sauter vers: