Thamurth Ith Yaala

Forum, discussion, échanges, avis des Yaalaouis.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 IBN KHALDOUN......SA VIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tikka
V.I.P.
V.I.P.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6081
Age : 56
Localisation : Setif
Emploi/loisirs : Gestion/nature
Humeur : Idhourar i dh'al3amriw...
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: IBN KHALDOUN......SA VIE   Ven 18 Juil - 19:38

La connaissance de la
vie d'Ibn Khaldoun est nécessaire pour comprendre intelligemment son oeuvre, car
il a été mêlé de très près tant à la vie militaire, qu'à la vie politique de son
époque.


Wali ad Din Abou Abd Ar
Rahmen Ibn Mouhamed Ibn Khaldoun est né à Tunis le 27 mai 1332 de l'ère
chrétienne. (1er Ramadan 732). Ses ancêtres sont originaires de Hadramaout
(Péninsule Arabique)


De Séville la famille
Ibn Khaldoun a émigré à Ceuta (Maroc) qu'elle quittera quelque temps après pour
Tunis. C'est à l'université de cette ville (Djamaa Az Zitouna) qu'Ibn Khaldoun
étudie la théologie, le droit, la philosophie, les sciences
naturelles..


En 1352, à l'age
de vingt ans, il entre en qualité de secrétaire au service du sultan Abou Ishaq.
Mais cette occupation ne tardera pas de le lasser. A la même année une guerre
éclate entre l'émir de Tunis et celui de Constantine Ibn Khaldoun met à profit
cette guerre chaude pour aller se reposer à Biskra.


En 1354 une fois
rentré à Tunis, il se marie avec une fille d'une famille influente.


Il se rend à Fez pour
parachever sa formation intellectuelle il réussit grâce à sa très grande
intelligence à se faire nommer secrétaire principal du Sultan Abou
Inan.


Celui ci, influencé par
certains courtisans hostiles à Ibn Khaldoun, fait jeter ce dernier en prison en
1356


Après la mort du sultan
Abou Inan, non seulement il se fait libérer, mais obtient encore la charge de
cadi Malékite cependant, la situation politique se détériorant de plus en plus
il part pour Grenade (Espagne) en 1362.


C'est à Grenade qu'Ibn
Khaldoun se lie d'amitié avec Ibn Khatib (1313-1374) philosophe d'une grande
renommée


En 1365 il quitte
l'Andalousie pour Bougie où un de ses amis, le prince hafcide Abou Abdellah
vient de prendre le pouvoir. Il prend la charge de premier ministre.


Il assure les fonction
de prédicateur à la grande mosquée d'El Qacaba. La ville de Bougie tombe entre
les mains d'Aboul Abbas autre prince hafcide


Il prit la fuite et se
réfugia à Tlemcen chez le prince Abdelwadid Abou Hammou qui le charge de se
rendre à Biskra en vue de lui recruter les soldats parmi les tribus arabes des
Dhawawidas .


En 1370 il
regagne Tlemcen pour assumer les fonctions de Premier Ministre


La guerre éclate entre
Fès et Tlemcen, Ibn Khaldoun voulant retourner à Biskra est arrêté par des
soldats Mérinides lancés à sa poursuite. Il sauve sa tête en acceptant de se
rendre encore une fois à Biskra pour recruter des combattants pour le compte de
Fès.


Il quitte le Sud en
1372. Abou Hammou II reconquiert le pouvoir et lance ses partisans à la
recherche d'Ibn Khaldoun en vue de se venger de lui. Celui ci parvient à
rejoindre Fès


A Fès où la situation
est confuse Ibn Khaldoun se trouve en prison où heureusement il ne reste pas
longtemps grâce à l'intervention de son ami le prince de Marrakech.


En 1374
il décide de s'embarquer pour
Grenade Muhammad V se débarrasse de lui en le faisant débarquer au port de
Honein (Tlemcen) le livrant ainsi à la merci d'Abou Hammou, émir
Abdalwadide

Wanzammar chef d'une
puissante tribu arabe étant un grand ami d'ibn Khaldoun s'était rallié à Abou
Hammou II, dû intervenir en sa faveur.


L'émir de Tlemcen
profite de l'occasion pour le charger encore une fois d'une mission à Biskra.
Mais en cours de route il renonce à cette tache en s'établissant dans une
forteresse appartenant à son protecteur Wanzammar la Qalaa de Beni Salama située
sur un piton à proximité de Taghazaout (...) aux environs
de Frenda où il compose la Moukadima et une partie de l'histoire des
berbères, il y demeure de 1375-1378.




Qalaa de
béni Salama (Taoughzout Frenda)


En 1378 il
regagne Tunis où il demande et obtient un poste de professeur. Son enseignement
est d'une qualité telle que les étudiants n'hésitent pas à déserter les cours de
son puissant rival Ibn Arafa pour suivre les siens il décide d'intriguer contre
lui.


En 1382 Ibn
Khaldoun, lassé des complots, des polémiques stériles, quitte le Maghreb pour
l'Égypte.
Le roi Barqouq le nomme
Grand Cadi Malékite, fonction qu'il perdra et récupérera jusqu'à sa mort.

Fidèle à son attachement vis à vis de sa
famille, il lui demande de le rejoindre au Caire


Malheureusement tous les
membres de celle ci meurent dans un naufrage au large de la Libye. Cette
catastrophe est le coup le plus dur qu'il ait jamais ressenti dans son
existence


Janvier 1401 Ibn
Khaldoun rencontre Timor Lang le boiteux et le tristement célèbre pour sa
cruauté.





En effet le roi Égyptien
Farraj fils de Barqouq se rend sur les lieux afin de repousser les
turco-mongoles en se faisant accompagner de nombreuses personnalités dont Ibn
Khaldoun.
Malheureusement tout le
monde est capturé par les soldats de Timor Lang lequel par cynisme oblige Ibn
Khaldoun et ses compagnon à dîner pour les faire exécuter par la suite.

Ibn Khaldoun ayant très bien compris, se
lève une fois le repas terminé et prononça à l'adresse de Timor Lang une
harangue très élogieuse. Ce dernier très ébloui le prie d'entrer à son
service





Ibn Khaldoun intelligent
et rusé accepte la proposition mais ajoute qu'il faut d'abord retourner au Caire
chercher ses livres "sans lesquels il ne saurait vivre"


Timor Lang ne peut
qu'accepter et ainsi l'autoriser à partir avec ses compagnons égyptiens heureux
de cet exploit.


Quelques jours après
Damas
est prise par les turco-mongoles qui y commettent l'un des plus
horribles massacres que l'histoire ait jamais connu.






A. Ibn Khaldoun grand Cadi malékite



(Fresque réalisée par

M.Oudhai Mohamed
)


Une fois rentré au Caire
il récupère sa charge de grand Cadi malékite jusqu'à sa mort qui survient le
mercredi 19 mars 1406 (25 Ramadan 808) DR.MEGHERBI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
IBN KHALDOUN......SA VIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que Ibn Khaldoun avait dit des Berbers d'autrefois
» IBN KHALDOUN......OEUVRES
» La Deuxième Invasion Arabe
» Extrait sur Histoire des Ath Yala...
» recherche genealogique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thamurth Ith Yaala :: Culture :: Culture, Art, Musique, ...-
Sauter vers: